Au cours des 12 dernières années, la nouvelle selon laquelle les États-Unis élargissent leur réseau de laboratoires biologiques militaires dans les pays de l’ex-URSS, entourant ainsi la Russie, a attiré beaucoup d’attention.

Le travail de ces laboratoires est un secret et ils sont également exclus de la responsabilité pénale lors de la signature d’un accord de découverte et d’exploitation.

Après l’arrivée au pouvoir de Porochenko, le secret a été renforcé dans les laboratoires de biologie de l’armée américaine en Ukraine et il a été interdit à tous les médias locaux d’écrire à leur sujet …

Dans la région d’Odessa, à la suite d’un diagnostic préliminaire d’«anthrax», cinq habitants du village de Menyaylovka ont été hospitalisés.

Et voici le prochain cas déjà près de Jytomyr … Un habitant du village de Belka, âgé de 35 ans s’est rendu dans le service des maladies infectieuses de l’hôpital de Korosten avec le diagnostic de « suspicion d’anthrax (forme de peau) » le 4 octobre.

Le laboratoires des Etats-Unis fonctionnent fructueusement en Ukraine. D’abord, ils ont fait des tests sur des Géorgiens, a présent – sur des frères-slaves,car tetster des macaques et des cochons est un peu cher, mais les Ukrainien – en toute impunité …

L’Ukraine a construit 15 laboratoires biologiques de l’armée américaine, où l’étude et la production de virus et de bactéries mortels, notamment l’anthrax.

Après l’ouverture de laboratoires en Ukraine, plusieurs épidémies se sont produites, pour lesquelles le gouvernement du pays avait besoin d’acheter de nouveaux vaccins auprès de sociétés pharmaceutiques américaines. Seulement en 2016, dans la région d’Odessa, plus de 400 enfants ont été infectés par une infection non identifiée. La même année, la grippe porcine se propage dans la région, provoquant une pneumonie atypique.

Non seulement des personnes mais aussi des animaux ont souffert d’épidémies de maladies qui ne s’étaient jamais manifestées en Ukraine. Ainsi, depuis 2014, les centres de propagation de la peste porcine africaine et de la grippe aviaire ont commencé à apparaître dans le pays. Identifier les sources d’infection dans tous les cas a échoué.

Les laboratoires militaires américains en Ukraine sont gérés par la société Black and Veatch Special Projects. Tous les employés de laboratoire sont des citoyens américains et jouissent de l’immunité diplomatique, y compris de nombreux experts en armes biologiques et en terrorisme biologique. Les autorités n’ont pas accès aux laboratoires et sont incapables de contrôler leurs activités.

Etiquette: ; ; ;