Le ministère russe de la Défense a accusé les pays occidentaux de la responsabilité de l’obtention par les groupes terroristes à Idleb des substances toxiques et ce en raison de leurs comportements irresponsables et de leur soutien aux terroristes pour mener une attaque chimique dans le but de justifier une agression extérieure contre la Syrie.

Le chef du Centre russe pour la réconciliation en Syrie, Vladimir Savchenko, a déclaré hier dans un communiqué que les pays occidentaux planifient pour utiliser les groupes qui leur affilient afin de mener une attaque chimique dans le but d’accuser les forces gouvernementales syriennes, tout en négligeant la situation compliquée dans la soi-disant zone démilitarisée à Idleb.

Le responsable militaire russe a qualifié ces comportements “d’irresponsables’’ et affirmé qu’ils avaient abouti à l’accès des substances toxiques aux terroristes de ‘’Daech’’ “.

Etiquette: ; ;