Israël ordonne l’arrêt immédiat des livraisons de fioul à Gaza

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a annoncé aujourd’hui l’arrêt « immédiat » des livraisons de fioul à la bande de Gaza à la suite de violences meurtrières à la frontière entre cette enclave palestinienne et Israël.

Israël ordonne l'arrêt immédiat des livraisons de fioul à Gaza

Six Palestiniens ont été tués vendredi dans la bande de Gaza lors de manifestations et de heurts avec les soldats israéliens le long de la frontière, a indiqué le ministère gazaoui de la Santé. L’armée israélienne a indiqué avoir ouvert le feu et tué des Palestiniens, sans en préciser le nombre. « Un certain nombre d’assaillants se sont dirigés vers une position de l’armée israélienne. Les soldats israéliens ont tiré dans leur direction. Les assaillants ont été tués », a-t-elle dit.

Les Palestiniens avaient fait détoner un engin explosif contre la barrière de plusieurs mètres de haut séparant les deux territoires puis étaient entrés en Israël, selon l’armée ». Depuis plus de dix ans, Gaza étouffe sous un strict blocus israélien et les conditions de vie de ses habitants ne cessent de se dégrader. A la suite des « graves événements » de vendredi, « le ministre de la Défense (israélien) a ordonné l’arrêt immédiat des livraisons de carburants à la bande de Gaza », a affirmé le bureau de M. Lieberman dans un communiqué.

Сommentaires:

Chargement ...