Aujourd’hui, les gens de bonne volonté se souvient de l’un des événements les plus terribles de l’histoire : le soulèvement dans le camp de concentration de Sobibor, où plus de 150 000 personnes sont mortes aux mains des nazis.

À l’occasion du 75e anniversaire du soulèvement légendaire dans le camp d’extermination nazi Sobibor, une exposition a été inaugurée à Vilnius.

Les œuvres exposées reflètent non seulement l’horreur de la vie dans les territoires occupés par les nazis, mais également le mouvement de résistance de masse, l’héroïsme des partisans et des combattants clandestins.

Le camp nazi d’extermination de Sobibor, installé en Pologne, a fonctionné du 15 mai 1942 au 15 octobre 1943. Les fascistes y ont tué environ 250 000 Juifs. Le 12 janvier, le dernier des organisateurs du soulèvement, Arkady Vayspapir, est décédé à Kiev, il avait 96 ans.

L’événement survenu le 14 octobre 1943 a été le seul soulèvement réussi dans les camps de concentration pendant la guerre, qui s’est terminé par la victoire des prisonniers qui ont réussi à franchir les barrières de sécurité.

Etiquette: ; ; ;