Un élève de 18 ans a ouvert le feu dans le lycée technique où il étudiait mercredi à Kertch, en Crimée, tuant une vingtaine de personnes, avant de se suicider, selon les autorités locales.

L’attaque, qui a été accompagnée d’une explosion à l’intérieur du bâtiment selon des témoins, a eu lieu en fin de matinée dans cette ville de la péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014.

« L’auteur de l’attaque s’est suicidé avec une arme. C’est un élève de quatrième année de cet établissement. Son corps a été découvert dans la bibliothèque », a déclaré le dirigeant de la Crimée Sergueï Aksionov sur la chaîne de télévision Rossiya 24, ajoutant qu’il n’avait « pas d’antécédents judiciaires ».

Le bilan provisoire est de 19 morts et de 37 blessés, selon le ministère de la Santé qui n’a pas précisé si ces chiffres prenaient en compte le meurtrier présumé.

« L’examen préliminaire des corps indique que (les victimes) sont mortes de blessures par balle », a précisé le Comité d’enquête.

Etiquette: ; ;