Le président de la République tchétchène, Ramzan Kadyrov, a affirmé que la poursuite de la guerre contre la Syrie est due à certains pays, dont les Etats-Unis, l’entité israélienne et certains pays occidentaux, qui œuvrent pour prolonger la guerre.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue à Grozny, Kadyrov a fait savoir que la crise en Syrie prendra fin lorsque les États-Unis, Israël et des pays européens cesseront de soutenir les réseaux terroristes.

Il a affirmé que des chefs soutiennent les terroristes et les milices qui combattent l’armée arabe syrienne.

Etiquette: ; ;