«Notre patience n’est pas infinie» : la Russie met en garde la France suite aux accusations portées par Benjamin Griveaux à Sputnik et RT France.

Для плеера требуется установить Flash Player

Le 22 octobre dernier, le porte-parole du gouvernement avait déclaré à nos confrères du site PureMédias que Sputnik et RT France n’étaient pas des organes de presse, «mais de propagande». La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a en retour dénoncé les mesures de «censure» adoptées par l’Elysée.

Etiquette: ;