Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, invité par la France à assister aux commémorations du centenaire de l’Armistice, n’a pas vraiment honoré le président Emmanuel Macron lors de son discours sous l’Arc de Triomphe.

En effet, peut-être, sous le coup d’une fatigue provoquée par son voyage ou d’une soirée tardive, le « sultan », comme aiment à le qualifier les commentateurs, s’est tout bonnement endormi jusqu’aux premières notes du Boléro de Ravel.

Etiquette: ; ;