Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a annoncé s’attendre à la présence de Khalifa Hafater, le chef des forces contrôlant l’est de la Libye, à la conférence internationale de Palerme sur la Libye.

C’est ce qu’a indiqué le journal italien «la Notizia» sans fournir davantage de détails.

Le vice-président turc, Fuat Oktay devrait assister à la conférence internationale de deux jours sur la Libye.

Hier dimanche, Conte s’était rendu à Benghazi, dans l’est de la Libye, pour une visite non annoncée.

Un membre du Parlement siégeant dans la ville libyenne de Tobrouk (est) a déclaré à Anadolu, sous couvert de l’anonymat, que « Conte est arrivé à la tête d’une délégation dans la zone de Rejma à Benghazi pour rencontrer Haftar » au siège du commandement des forces du dirigeant militaire libyen.

La même source a ajouté à Anadolu que la visite vise à « persuader » Haftar à prendre part à la Conférence de Palerme, lundi, précisant que « Rome demeure convaincue que si l’une des principales parties libyennes n’assiste pas à la Conférence, cette rencontre sera vouée à l’échec ».

De leur côté, certains médias libyens avaient indiqué que Haftar n’assistera pas à la conférence.

Etiquette: ;