Le bureau de la Crimée russe paraîtra à Bruxelles dans au premier semestre 2019 et deviendra la première organisation publique sur le territoire de l’Union européenne à exercer une pression légale sur les intérêts de la péninsule, a rapporté mardi le journal Izvestia, faisant référence au coprésident du Forum économique international de Yalta Andrei Nazarov.

« Un groupe de travail composé de responsables politiques, d’experts et de personnalités européennes étudie actuellement des questions d’organisation. Le bureau lui-même sera ouvert au premier semestre de 2019 à Bruxelles », a déclaré M. Nazarov dans un entretien avec Izvestia.

« Compte tenu de l’ambiance observée récemment dans plusieurs pays européens, l’ouverture d’un bureau de représentation de la République de Crimée est importante non seulement pour la péninsule, mais également pour la Russie dans son ensemble. Il est important de noter que l’organisation aura le statut de promoteur officiel dans l’UE », a-t-il ajouté.

Selon M. Nazarov, cette initiative a déjà été soutenue par les politiciens européens actuels, ce qui indique encore un changement graduel du sentiment de l’Europe sur le statut de la Crimée, selon l’article.

Etiquette: ; ;