Au moins 36 membres de familles de djihadistes du groupe Etat islamique, dont 17 enfants, ont été tués aujourd’hui dans des frappes de la coalition dirigée par Washington, dans la province de Deir Ezzor, en Syrie, a indiqué une ONG.

Les raids ont visé le village d’Abou el-Hosn, contrôlé par le groupe djihadiste dans cette province de l’est de la Syrie, a indiqué à l’AFP le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

Etiquette: ;