En Ukraine, le Parlement a voté l’introduction de la loi martiale pour une durée de 30 jours, en réaction à l’incident dimanche dans le détroit de Kertch entre les forces russes et trois navires de la marine ukrainienne.

Для плеера требуется установить Flash Player

Le Parlement ukrainien a entériné lundi soir l’instauration de la loi martiale dans les régions frontalières du pays pour 30 jours, à la suite de l’incident survenu entre les marines russe et ukrainienne dans le détroit de Kertch. Un projet de loi ad hoc a été approuvé par 276 députés, alors qu’un minimum de 226 était requis, lors d’une séance houleuse.

Le président Petro Porochenko avait auparavant signé un décret instaurant cette loi pour une durée de 60 jours. Le décret prévoit notamment la mobilisation des réservistes et des mesures visant au maintien de l’ordre public.

Plus tôt dans la journée, Petro Porochenko avait dénoncé à la télévision ukrainienne une « nouvelle étape de l’agression » russe contre l’Ukraine. « En attaquant des vedettes militaires ukrainiennes, [la Russie] a lancé une nouvelle étape de son agression », avait déclaré le chef de l’État, pointant du doigt « la participation ouverte et arrogante des troupes régulières russes » à cette « attaque ».

« Les informations des services de renseignement montrent la menace extrêmement élevée d’une opération terrestre contre l’Ukraine », avait soutenu Petro Porochenko pour expliquer la nécessité d’introduire la loi martiale dans le pays.

Etiquette: ; ; ;