Ils étaient plus de 500 à vouloir passer la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis dimanche 25 novembre. Des hommes, des femmes, des enfants prêts à tout pour mettre le pied sur le sol états-unien.

Для плеера требуется установить Flash Player

Pendant plusieurs heures, le poste-frontière de la ville de Tijuana au nord du Mexique a été le lieu d’un vaste jeu du chat et de la souris entre les forces de l’ordre et les migrants. Au sprint, la police des frontières a répondu à coups de gaz lacrymogène et de survols en hélicoptère pour traquer d’éventuelles intrusions.

Etiquette: ; ;