Selon Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat policier VIGI, interrogé par RT France, les policiers soutiennent et sont «solidaires» avec le mouvement des Gilets jaunes. Il encourage les manifestants à se tenir à l’écart des violences

Interrogé sur le plateau de RT France, Alexandre Langlois, secrétaire général de VIGI, un syndicat de policiers et de personnels administratifs, a assuré que les policiers dans leur grande majorité soutenaient le mouvement des Gilets jaunes. Interpellé par la présentatrice sur le cas de Lucas Léger, journaliste de RT France, blessé par un tir probable provenant des forces de l’ordre ce 1er décembre, le syndicaliste a déclaré : «Nous condamnons toute violence pour un mouvement que nous soutenons et avec lequel nous sommes solidaires.»

Для плеера требуется установить Flash Player

Alexandre Langlois a en outre conseillé à «ceux qui veulent faire passer un message de fond de ne pas aller à la confrontation». Selon lui, «aller attaquer les policiers de front n’est pas la bonne solution» car il estime que ceux qui sont sur le terrain n’ont aucune marge de manœuvre. «Ils sont obligés d’exécuter les ordres de ceux qui sont à la préfecture de police», a-t-il expliqué ajoutant que «ceux qui donnent les ordres ne sont pas sur le terrain» et qu’il serait bien de mettre ces derniers en cause plutôt que ceux qui sont sur le terrain.

Etiquette: ; ; ; ;