« Tremblement de terre en Andalousie », titrait El Pais dans son édito lundi 3 décembre, quand le journal régional Noticias de Andalucia soulignait le « Retournement historique » dans le paysage politique. L’extrême droite n’est plus un fantôme en Espagne avec l’entrée surprise de Vox.

Для плеера требуется установить Flash Player

Le petit parti a remporté 12 sièges au parlement andalou. Une première depuis le rétablissement de la démocratie en Espagne après la mort du dictateur Francisco Franco en 1975.

Etiquette: ;