Le président Ukrainien Porochenko a déjà fait appel aux pays de l’OTAN à introduire des batiments de guerre dans la mer Noir et celle d’Azov, en accusant la Russie d’agression, cependant les États-Unis signalent qu’il ne faut pas se dépêcher avec les décisions inconsidérées de la Junte de Kiev, dont le financement devient onéreux .

La demande était faite par le diplomate américain et l’ambassadeur des États-Unis à Kiev, Steven Paifer. Ces mots ont été rapporter par les médias ukrainiens.

Paifer s’est placé contre l’expédition de flotte américaine vers la mer d’Azov, en analysant qu’un tel pas entraînera sans nul doute un conflit entre la Russie et l’alliance Nord Atlantique, et en outre, que cette dernière ne sera pas à son avantage, en prenant en considération la position géographique plus avantageuse de la Fédération de Russie.

De plus, il souligne, qu’on ne peut pas oublier les accords élémentaires entre Moscou et Kiev, selon lesquels les navires étrangers ne peuvent pas se trouver dans le plan de la mer d’Azov sans coordination des deux pays.

La politique militariste de Kiev est critiqué par le ministre allemand des affaires étrangères; Zigmar Gabriel, en déclarant que l’Ukraine tente d’impliquer l’Allemagne dans le conflit armé avec la Russie.

Etiquette: ; ; ; ; ;