L’arrestation des lycéens à Mantes-la-Jolie

L’interpellation de plus d’une centaine de lycéens à Mantes-la-Jolie a déclenché un tollé sur la Toile: ces images montrent des jeunes alignés à genoux, les mains sur la tête entourés de policiers. La scène a été qualifiée d’«insoutenable» et de «choquante».

De nombreux incidents pendant les manifestations lycéennes jeudi ont donné lieu à l’interpellation de plus de 700 jeunes en France, a comptabilisé le ministère de l’Intérieur. À Mantes-la-Jolie (Yvelines) sont apparues des images et vidéos qui ont été qualifiées de «choquantes», montrant des lycéens interpellés en rangs à genoux et mains derrière la tête, entourés de policiers.

Devant le lycée Saint-Exupéry, après que deux voitures ont été incendiées et que des heurts ont éclaté avec la police, les forces de l’ordre ont décidé de procéder à l’interpellation des lycéens d’une manière particulière. Sur les images, postées sur les réseaux sociaux, on voit les jeunes agenouillés mains derrière la tête, en rang et entourés de nombreux policiers.

Сommentaires:

Chargement ...