Le parti conservateur allemand CDU a élu vendredi une fidèle d’Angela Merkel à sa tête, Annegret Kramp-Karrenbauer, qui remplace à ce poste la chancelière, contrainte de le quitter après 18 ans de règne.

L’actuelle numéro deux du parti démocrate-chrétien allemand, âgée de 56 ans, s’est imposée par vote avec seulement un peu plus de 51 % des voix lors d’un congrès, face à un opposant interne à Angela Merkel, Friedrich Merz, qui entendait opérer un virage nettement à droite.

Malgré la perte de la présidence de son parti, Angela Merkel entend rester chancelière allemande jusqu’au terme de son quatrième mandat fin 2021.Avant ce vote, la chancelière a été longuement applaudie debout pour ses adieux à ce poste au cours d’un congrès à Hambourg par un millier de délégués. Certains étaient en larmes et tenaient des pancartes orange sur lesquelles était écrit « merci Cheffe ».

Etiquette: ;