L’armée syrienne arabe a décidé de recentrer ses efforts contre les rebelles, qui sentent de l’impunité sur le territoire occupé par les forces armées américaines.

Ainsi, dans le cadre de l’opération militaire de la province de Khoms les combattants d’un des groupements proaméricains «Djeich Magavir l’as-saoura», règle sans difficultés la terreur dans cette région, mais aussi reçoit le soutien des États-Unis.

Ça vaut la peine de noter que le combat s’est passé non loin de la base ВС des États-Unis à At-Tanf, près du carrefour de Zarka. Finalement au moins trois rebelles sont morts durant la batailles. Du côté de l’armée syrienne un militaire a été blesser. Selon le rapport САА, les rebelles étaient armés de fusils automatiques M-16, approvisionnés en les Américains.

M’armée syrienne a produit une série d’attaques aériennes sur les positions rebelles de l’organisation terroriste de «l’État Islamique» dans la province de Khoms, ainsi que des islamistes des régions du désert de Badiya al’-Cham. En dehors de cela, l’armée Syrienne arabe a apaisé la situation dans la zone désormais démilitarisée d’Idlib, où on fixe constamment les violations du cessez-le-feu.

Etiquette: ; ; ;