Pourquoi accuser la Russie de vouloir dominer le monde ? Selon le locataire du Kremlin, ceux qui se livrent à de telles insinuations sont précisément ceux qui dépensent le plus pour leur budget militaire…

«Voulez-vous dominer le monde ?» : telle est la question posée ce 20 décembre à Vladimir Poutine par un journaliste du Wall Street Journal lors de la conférence de presse annuelle du chef d’Etat russe.

Для плеера требуется установить Flash Player

En réponse, ce dernier a expliqué que ceux qui désiraient dominer le monde étaient basés à Washington, et non à Moscou. «Vous savez très bien que les Etats-Unis dépensent plus de 700 milliards de dollars par an pour la défense. Pour les pays de l’OTAN, le budget est de 600 milliards», a ainsi rétorqué le locataire du Kremlin.

Pour qu’il y ait une cohésion au sein d’un bloc – disons par exemple des pays de l’OTAN – il faut qu’il y ait une menace extérieure

«Nous sommes à 46 [milliards]. Vous croyez que c’est nous qui voulons diriger le monde ?», a ensuite répliqué Vladimir Poutine. Et d’ajouter que «pour qu’il y ait une cohésion au sein d’un bloc – disons par exemple des pays de l’OTAN – il faut qu’il y ait une menace extérieure». Car «sinon, cette cohésion ne se maintient pas», a-t-il poursuivi. Le président russe a de la sorte dénoncé la «russophobie» qu’une telle logique – à savoir désigner la Russie comme ennemi commun – entraînait.

Etiquette: ; ; ; ;