Organisation à Milan d’un flashmob sur une chanson avec l’appui de l’Église orthodoxe canonique Ukrainienne. Les choristes ont exécuté les koliadkas populaires ukrainiennes de Noël dans les lieux fréquentés de la ville italienne.

Après cela, ils se sont adressés aux habitants du lieu, ayant évoqué la situation avec la persécution sur les orthodoxes en Ukraine et les tentatives de l’État de supprimer l’orthodoxie canonique.

Nous rappellerons, une soi-disante nouvelle église de l’Ukraine était créée sur «la cathédrale d’unification» le 15 décembre. Pour autant, l’église a refusé de prendre part à ce procès.

Après cinq jours la « Rada Suprême » a accepté la loi provocatrice № 5309 sur le changement de nom de l’église avec 240 voix « pour ».

Sur tout cela un parlementaire s’est abstenu, et 17 n’ont pas voté.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;