Qui aurait pu imaginer qu’une simple photo, prise dans un magasin de quartier par une journaliste américaine et publiée sur Twitter, serait devenue cruciale pour une femme dont la vie dépendait d’une greffe de rein?

Une photo, prise par hasard par une journaliste de CNN, a sauvé la vie d’une femme qui avait besoin d’une transplantation rénale.

Sur la photo, le mari de cette femme, Raymond Thompson, examine les produits étalés sur les rayons d’un magasin Target. Une pancarte sur son sac à dos signale qu’il a besoin d’un rein pour sa femme.La journaliste auteur du cliché, Lilit Marcus, a posté l’image d’abord sur son compte Twitter, puis sur le site de la chaîne de télévision CNN.

«Voici une photo que j’ai prise dans mon magasin Target hier et à laquelle je n’arrête pas de penser», a-t-elle écrit.

En quelques heures, des milliers de personnes, parmi lesquelles des célébrités, ont réagi au tweet de Lilit. Avec pour résultat, le fait que des personnes des quatre coins du monde ont appelé la femme de Raymond Thompson pour lui offrir leur aide.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;