Dans l’État indien du Kerala, la police a utilisé mercredi des gaz lacrymogènes, des grenades incapacitantes et des canons à eau contre des traditionalistes hindous qui manifestaient contre l’entrée de femmes dans l’un des sanctuaires indiens les plus sacrés de l’hindouisme.

Deux femmes ont pénétré mercredi sous protection policière dans l’un des sanctuaires indiens les plus sacrés de l’hindouisme, et ce malgré des fidèles traditionnalistes hostiles à une décision de la Cour suprême annulant l’interdiction d’entrée imposée aux femmes âgées de 10 à 50 ans, relate l’AFP.

Etiquette: ; ;