L’explosion d’une mine antichar posée par les terroristes de Daech en zone rurale, dans la province syrienne de Hama, a fait trois morts et cinq blessés, selon l’agence d’informations officielle Sana.

Trois personnes ont été tuées et cinq autres blessées dans l’explosion d’une mine antichar installée par les terroristes de Daech* dans la province de Hama, a annoncé l’agence syrienne officielle Sana.

«Trois personnes, dont une femme, ont été tuées et cinq autres blessées suite à l’explosion d’une mine antichar posée par les terroristes de Daech* dans l’est de la province de Hama à la frontière avec la province d’Alep», a annoncé à Sana une source dans la police de Hama.

Le policier a ajouté que toutes les personnes blessées avaient été hospitalisées dans la ville voisine de Salamyeh.De tels incidents ne sont pas rares en Syrie où les terroristes, forcés d’abandonner le terrain face à l’offensive de l’armée syrienne, installent des explosifs artisanaux et des mines, parfois dans des maisons d’habitation.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Etiquette: ; ; ; ;