Un avion de combat israélien, qui a eu la verrière arrachée alors qu’il évoluait à plus de 9.000 mètres d’altitude, a dû effectuer un atterrissage d’urgence, a indiqué Tsahal dans un communiqué, précisant que l’opération s’était déroulée sans problèmes et que «l’équipage de l’avion a gardé le contrôle total tout au long de l’incident».

Un avion de combat F-15 des forces aériennes israéliennes a été contraint à un atterrissage d’urgence après que, se trouvant à 9.144 mètres d’altitude, il a eu la verrière de son cockpit arrachée, ce qui a laissé son équipage sans protection face à un vent violent et un froid extrême, a déclaré lundi l’armée, citée par The Times of Israël.

En plein vol d’entraînement le 2 janvier, les pilotes ont vu la verrière du poste de pilotage s’envoler. Or, la température extérieure était alors de —45 degrés, a précisé l’armée dans un communiqué.

«Nous sommes sans verrière et nous allons atterrir près de la base» aérienne de Nevatim, a déclaré par échange radio l’un des pilotes, selon un extrait sonore diffusé par l’armée.

L’opération d’atterrissage s’est passée sans problème, a ajouté l’armée, notant que le commandant des forces aériennes avait ordonné l’arrêt immédiat des vols d’entraînement jusqu’à ce que l’enquête ouverte sur l’accident soit menée à son terme.

«L’équipage de l’avion a gardé le contrôle total tout au long de l’incident», a déclaré Tsahal dans un communiqué.

Les responsables de l’armée ont félicité le pilote et le navigateur pour leur sang-froid malgré leur exposition soudaine à l’air glacial et au bruit assourdissant.

Les aviateurs «ont agi avec calme et professionnalisme. Ils ont montré qu’ils savaient réagir pour traiter de cette faille inhabituelle et ont fait atterrir l’avion en toute sécurité sur la base aérienne Nevatim», a encore noté Tsahal.

La verrière a été retrouvée lundi soir dans le centre de la Cisjordanie, près de la ville d’Hébron, a fait savoir l’armée un peu plus tard, précisant que les techniciens allaient l’examiner dans le cadre de l’enquête pour déterminer pourquoi elle s’était détachée en plein vol, a indiqué The Times of Israël.Selon le quotidien israélien Haaretz, l’armée de l’air dispose de nombreux F-15 de fabrication américaine depuis les années 1970. Cet appareil était considéré comme le meilleur avion de chasse de l’armée israélienne jusqu’à ce qu’elle se dote de chasseurs furtifs américains F-35 en décembre 2016.

Etiquette: ; ; ;