L’Ukraine pourrait rejoindre l’OTAN et l’Union européenne à moyen terme, a déclaré mardi le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Pavlo Klimkine.

Dans une interview sur la chaîne de télévision locale « 1+1 », M. Klimkine a indiqué que l’Ukraine pourrait obtenir une adhésion à chacun de ces deux blocs d’ici au minimum cinq ans.

Le ministre a souligné la nécessité d’accélérer les réformes en Ukraine pour avoir une chance d’intégrer l’UE et l’OTAN.

L’année dernière, le Parlement ukrainien a approuvé en première lecture un projet de loi visant à inscrire dans la Constitution l’objectif de l’Ukraine de rejoindre l’OTAN et l’UE.

En 2014, lorsqu’une administration pro-occidentale est arrivée au pouvoir en Ukraine, Kiev a abandonné sa politique multilatérale en fixant le cap sur l’intégration européenne. Le Parlement ukrainien a également révoqué le statut de pays non-aligné de l’Ukraine, ouvrant la voie à son adhésion à des blocs militaires.

Depuis, l’Ukraine a renforcé sa coopération avec l’UE et accru ses interactions avec l’OTAN, mais aucune des deux organisations n’a promis à Kiev des perspectives d’adhésion immédiates.

Etiquette: ; ; ;