Des experts du Fonds monétaire international ont déclaré que le populisme constituait un risque pour le nouveau programme du FMI pour l’Ukraine, de même que les appels à effectuer un revirement de la politique financière du pays avant les prochaines élections.

Ceci est indiqué dans le rapport analytique du FMI sur le nouvel accord de confirmation (SBA) pour l’Ukraine et l’annulation de l’accord conclu au titre du mécanisme élargi de crédit :

« Les risques pour le nouveau programme sont élevés, notamment en raison du conflit non résolu dans l’est de l’Ukraine et de l’environnement extérieur instable, ainsi que des accents sur la politique populiste ou des changements politiques [en Ukraine – éd.] avant les futures élections », a noté le FMI.

Dans le même temps, selon le rapport, ces risques sont atténués par de fortes mesures prises au préalable, notamment l’approbation du budget pour 2019, ainsi qu’un important financement extérieur destiné à soutenir les réformes, y compris les nouveaux financements de la part de la Banque mondiale et de l’Union européenne.

« Néanmoins, la politique résolue des autorités sera déterminante pour la réussite du programme », a déclaré le Fonds.

Rappelons que le 18 décembre, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international a approuvé un nouvel accord de confirmation d’une durée de 14 mois avec l’Ukraine d’une valeur totale de 3,9 milliards de dollars.

Etiquette: ; ;