Des individus cagoulés ont pénétré le 9 janvier dans un lycée de Villeneuve-Saint-Georges dans le Val-de-Marne et ont roué de coups un élève. Les malfaiteurs sont parvenus à quitter le bâtiment avant l’arrivée des forces de l’ordre.

Mercredi dernier, un élève du lycée Arago à Villeneuve-Saint-Georges a été tabassé par une vingtaine d’individus cagoulés et vêtus de noir qui s’étaient introduits dans l’enceinte.

La vidéo mise en ligne par un autre élève juste après l’incident montrent les agresseurs s’en prendre à leur victime et la clouer au sol.

«Ils [les agresseurs, ndlr] ont vu le garçon en question et ils l’ont pris directement. Ses amis ont essayé de le défendre mais ils ont reçu des gaz lacrymogènes. Ils étaient à peu près 10 sur le garçon, ça a duré à peine une minute», a confié Sofia, une lycéenne, dans un entretien sur BFM Paris.

Les agresseurs sont parvenus à repartir rapidement par là où ils étaient arrivés.La victime a été transportée à l’hôpital.

Les parents d’élèves, quant à eux, s’interrogent sur la facilité pour les intrus de s’introduire dans l’enceinte.  «Nos enfants ne sont pas en sécurité. Tous les parents sont inquiets parce que c’est la première fois qu’il y a une intrusion pareille. Cette clôture qui entoure le lycée est connue, n’importe qui peut entrer par-là », relève Jacques, un parent d’élèves.

Cette préoccupation devrait être au programme de la réunion parents/professeurs/direction ce vendredi 11 janvier.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;