Les chasseurs-bombardiers Tornado déjà exposés dans plusieurs musées sont toujours en service dans l’armée allemande tandis que le ministère fédéral de la Défense ne parvient pas à décider par quel appareil les remplacer, selon le quotidien Die Welt.

Les avions multi-rôles Tornado exposés dans des musées des États-Unis, de Bulgarie et même en Allemagne, restent en service dans la Luftwaffe et le ministère allemand de la Défense est encore en train de leur choisir un successeur, déplore le quotidien allemand Die Welt.

Le journal signale que les Panavia Tornado exploités depuis le début des années 1980, ainsi que les Eurofighter plus récents sont les principaux avions de la Luftwaffe et que le ministère allemand de la Défense prévoit qu’ils seront exploités jusqu’en 2025 avant d’être remplacés.

Cependant Die Welt estime que le succès n’est pas garanti suite à plusieurs problèmes. Ainsi la Défense allemande n’a pas encore décidé quels avions acheter en lieu et place des Tornado à cause de différends politiques: la Luftwaffe voudrait acheter des avions américains, alors qu’Airbus cherche à vendre à l’Allemagne ses Eurofighter invoquant les intérêts de l’industrie et la nécessité de soutenir les constructeurs européens.

Le média signale que la prise de décision ne doit pas traîner en longueur étant donné l’augmentation des frais d’exploitation du matériel vieillissant et les problèmes liés aux pièces de rechange. En outre, il y a des problèmes avec la formation des pilotes des Tornado: un pilote seulement et quatre opérateurs de l’armement de bord ont été formés depuis 2017.L’inspecteur de la Luftwaffe Ingo Gerhartz a confié qu’il préférerait voir les Tornado au musée de l’histoire militaire, c’est pourquoi la Défense allemande doit aller vite dans le choix de leur successeur, conclut Die Welt.

Le Panavia Tornado est un avion de combat multi-rôles. Ce biplace et biréacteur avec des ailes à géométrie variable a été développé au début des années 1970 par Messerschmitt-Bölkow-Blohm de concert avec British Aerospace et avec la participation d’Alenia Aeronautica. L’avion existe en deux versions principales: le chasseur-bombardier Tornado IDS et l’intercepteur Tornado ADV. Il est l’un des principaux avions de combat de l’Otan et peut porter des armes nucléaires. Le Tornado a été engagé dans plusieurs conflits, notamment en Irak et dans les Balkans.

Etiquette: ; ; ;