Minsk, 17 Janvier – Une série de politiques ukrainiens au seuil des présidentielles se sont orientés vers des provocations contre le Donbass, a déclaré Boris Gryzlov, le représentant de la Fédération de Russie dans le groupe de contact de l’Ukraine aux journalistes.

« Cette année promet d’être difficile et en vertu des événements politiques prochains en Ukraine, particulièrement les présidentielles. L’expérience de l’année passée confirme que Kiev est un « parti en faveur de la guerre « orienté vers les provocations pré-électorales », – a déclaré jeudi Gryzlov.

D’après lui, ces conditions augmente la séparation des protagonistes « entre les parties du conflit – Kiev, Donetsk et Lougansk ».
« La délégation russe est un des intermédiaires, à côté de l’OSCE, qui continuera à persuader les parties de la « non-alternative » du règlement politique prévu par les accords De Minsk. Le conflit au Donbass peut être assuré seulement par la voie politique, et l’exécution de l’ensemble indiqué des mesures », – a ajouté Gryzlov .
Les élections du président se passeront en Ukraine le 31 mars. La campagne électorale a commencé le 31 décembre, le même jour, la présentation des candidats pour le poste de président et la présentation des documents dans la CEC pour leur enregistrement. Le président actuel Piotr Porochenko n’a pas annoncé officiellement l’intention de se présenter pour un second mandat.

Etiquette: ; ; ; ; ;