Une vague intense de froid et des chutes conséquentes de neige continuent de s’abattre sur le Maroc depuis le 10 janvier. Ce vendredi 18 janvier, la température est descendue jusqu’à -7°C dans certaines régions du pays. Conséquences: des routes sont coupées et des gens découvrent leurs vêtements complètement gelés.

Depuis le 10 janvier, le Maroc fait face à une importante vague de froid accompagnée de chutes de neige faisant baisser la température affichée sur le thermomètre. Ce vendredi 18 janvier, les températures sont tombées jusqu’à —7°C dans plusieurs provinces du pays où les habitants étaient surpris de découvrir leurs vêtements gelés. Les régions d’Haouz, d’Azilal, de Boulemane, de Figuig, d’Ifrane, de Jerada, de Midelt, de Taourirt et de Tinghir étaient particulièrement touchées et la vigilance était au niveau orange. Dans ces provinces, plusieurs routes ont été fermées, selon la presse locale, obligeant l’armée marocaine à intervenir afin d’apporter son aide aux populations.

Selon la direction de la météorologie nationale, les reliefs et les hauts plateaux orientaux ont enregistré les plus basses températures, variant entre —7 et 0°C, alors que pour les maximales, toujours pour les mêmes régions, variaient entre 4 et 9°C.

Plusieurs vidéos et photos montrant des villes et des régions entières recouvertes de neige ont été publiées sur les réseaux sociaux.

Dans une des vidéos, un homme apparaît surpris de découvrir ses vêtements complétement gelés à cause des basses températures que sa région a enregistrées.

Une autre montre la ville d’Ifrane, située dans la région de l’Atlas Moyen, complétement recouverte de neige.

Des photos publiées sur Twitter relatent la situation dans les hauts plateaux du pays.

Etiquette: ; ; ; ; ;