Le sommet arabe économique, social et du développement a démarré dimanche à Beyrouth, après six ans d’absence depuis le sommet économique tenu à Riyad en 2013, en l’absence de la plupart des dirigeants arabes.

Aux côtés du président libanais Michel Aoun, les dirigeants qui participent au Sommet sont l’émir du Qatar Tamim Bin Hamad al-Thani et le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, tandis que d’autres pays sont représentés par des chefs de gouvernement ou des ministres.

Lors de l’ouverture du sommet dans la salle de conférence sur le front de mer de Beyrouth, le ministre saoudien des Finances, Mohammed Bin Abdullah Al-Jadaan, a remis la présidence de la quatrième session au président libanais.

Aoun a prononcé le discours d’ouverture du sommet.

Etiquette: ;