Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, est en déplacement en Algérie, au Maroc et en Tunisie du 23 au 26 janvier, a annoncé mercredi la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Lavrov discutera des relations bilatérales et des questions régionales et internationales clés avec ses homologues des pays du Maghreb et d’autres hauts responsables au cours de sa tournée, a déclaré Maria Zakharova lors d’une conférence de presse à Moscou.

« Alger, Rabat et Tunis poursuivent une politique étrangère active et apportent une contribution significative aux efforts multilatéraux pour trouver des réponses aux nouveaux défis et menaces, y compris au niveau mondial. Une meilleure coordination avec eux correspond pleinement aux intérêts russes », a-t-elle déclaré.

Selon Zakharova, une importance particulière sera accordée à la conciliation des approches face aux problèmes actuels du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord, du Sahel et du Sahara.

« La position de principe de la Russie est que les habitants de cette région sont capables et doivent, de manière indépendante, sans ingérence extérieure, déterminer leur avenir en résolvant les problèmes internes par le biais d’un dialogue national. Ceci s’applique en particulier à la résolution des conflits Syrie, Libye, Yémen, Liban, Mali, en vue d’un cessation de la violence et des souffrances des civils dans la région », a-t-elle détaillé.

Etiquette: ; ; ; ; ;