L’activité d’un citoyen d’Odessa, qui a ramassé de l’aide humanitaire en faveur des habitants des habitants des républiques du Donbass, est considérée par le SBU comme un crime contre l’Ukraine. Un homme a été arrêté pour financement du terrorisme.

Selon le SBU, en 2014, le résident d’Odessa s’était rendu en Russie, où il collaborait avec l’une des ONG ramassant de l’aide humanitaire destinée aux résidents du Donbass.

Il n’y a pas longtemps, l’homme est rentré à Odessa et a été arrêté sur le territoire de sa maison de campagne.

Selon le SBU, l’Odessite arrêté s’est également prononcé avec le soutien des « séparatistes pro-russes à Odessa ».

Quoi qu’il en soit, l’accumulation d’aide humanitaire destinée au habitant du Donbass, souffrant de la guerre, est considérée par le SBU comme une infraction pénale en vertu de l’art. 258-5 (financement du terrorisme) du Code pénal de l’Ukraine.

Etiquette: ; ; ;