La coalition internationale dirigée par les États-Unis a frappé samedi soir les positions de l’armée syrienne dans la province de Deir ez-Zor, informe l’agence Sana. Selon le média syrien, suite à ce raid, Daech* a attaqué la ville d’Al-Baghuz.

Un avion de la coalition dirigée par les États-Unis a mené samedi soir un raid contre une installation d’artillerie de l’armée syrienne dans la province de Deir ez-Zor, rapporte l’agence syrienne Sana en se référant à une source militaire. La frappe a été effectuée à 23h00 (GMT+2).

D’après Sana, après ce raid, Daech* a attaqué la ville d’Al-Baghuz.En septembre dernier, la coalition dirigée par les États-Unis avait déclaré que les raids effectués en Irak et en Syrie dans le cadre de l’opération Inherent Resolve ont coûté la vie à 1.114 civils depuis août 2014.

L’opération de la coalition internationale, sous le commandement des États-Unis, a débuté en juin 2014 en Irak, et en septembre de la même année en Syrie, où la coalition opère sans l’accord des autorités du pays.

D’août 2014 à août 2018, la coalition a réalisé, selon ses propres informations, 30.008 raids aériens en Irak et en Syrie.

Le gouvernement syrien s’est adressé à de très nombreuses reprises au Conseil de sécurité des Nations unies pour lui demander de condamner les opérations de la coalition qui font des victimes civiles et qui portent un préjudice matériel aux infrastructures du pays.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Etiquette: ; ; ; ;