Le gendarme allemand de la concurrence a interdit jeudi à Facebook de rattacher au profil de ses utilisateurs les données collectées sur des applications extérieures comme Whatsapp et Instagram, pour limiter l’exploitation de ces informations personnelles par le géant américain.

« Facebook ne peut plus contraindre ses utilisateurs à accepter une collecte quasiment illimitée de leurs données » via des sites tiers, a résumé le patron de l’Office anticartel allemand, Andreas Mundt, lors d’une conférence de presse.

Etiquette: ; ;