Le chef d’état-major de l’Organisation du Traité de sécurité collective (OSTC) Anatoly Sidorov sur les conditions préalables à l’exacerbation de la situation dans le Caucase.

« La situation autour de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud reste un défi pour la sécurité dans le Caucase. La Géorgie, se montrant prête au dialogue, bloque en fait le processus de négociation pour résoudre les conflits entre l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud dans le format de Genève, refusant de signer des engagements de non-utilisation de la force contre Tskhinval et Sukhum.

Les pays occidentaux soutiennent toujours Tbilissi sur cette question, créant ainsi des conditions préalables à l’exacerbation de la situation. Les activités des Etats-Unis et de l’OTAN visant à accroître leur influence dans la région sont préoccupantes « , a déclaré M. Sidorov lors d’un point de presse au Russia Today MIA.

Groupe Ami FaceBook de la semaine : MONDE RUSSE

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;