Le Premier ministre belge, Charles Michel a estimé que les terroristes étrangers en Syrie doivent y rester et être jugés.

S’exprimant à la presse, lundi à Bruxelles, Michel a commenté l’appel du président américain, Donald Trump, sur la poursuite en justice des terroristes de Daech dans les pays européens.

Pour Michel, les terroristes étrangers doivent rester en Syrie et être jugés là-bas.

Il a également noté qu’il faut une approche internationale et une « justice internationale ».

Michel s’était entretenu avec son homologue britannique, Theresa May, dimanche soir au téléphone.

A LIRE : « Approche parallèle » des PM belge et britannique une sur les combattants de l’EI

Il est estimé que 500 terroristes d’origine belge ont rejoint Daech en Syrie et en Irak.

Trump avait appelé, dans un tweet, dimanche, les pays d’Europe à saisir les terroristes qui sont leur ressortissants, pour les poursuivre en justice, ajoutant qu’il devra les libérer dans le cas contraire.

Etiquette: ; ;