Depuis 2012, le Vietnam affiche une croissance de plus de 6% par an. L’année dernière, il a même enregistré un record à plus de 7 %. Dans ces conditions, rien d’étonnant à ce que le sommet États-Unis-Corée se tiennent dans ce pays d’Asie à la croissance dynamique.

Le leader nord-coréen Kim Jong-un l’a dit et répété. Sa priorité est aujourd’hui le développement économique. Comme le Vietnam, la Corée du Nord compte tirer profit d’une paix durable avec Washington. En vingt ans, le commerce américano-vietnamien a été multiplié par cent.

Etiquette: ; ;