Après que le gouvernement a évoqué le nombre de 5.600 manifestants Gilets jaunes en France à la mi-journée, même la chaîne BFM TV, à laquelle on avait pourtant reproché sa façon de couvrir le mouvement, s’est soulevée. Pour l’acte 16, les chiffres officiels varient en effet énormément.

Les Gilets jaunes ont participé samedi à leur acte 16, et comme d’habitude, les chiffres de la mobilisation font débat. Bien que le ministère de l’Intérieur ait évoqué 5.600 manifestants présents dans toute la France à 14h, dont 1.320 à Paris, BFM TV a affirmé en direct que ce nombre était «bien en dessous des vrais chiffres de la mobilisation».

Le syndicat France Police — Policiers en colère a fait son propre décompte aux mêmes heures. Ses chiffres diffèrent radicalement de ceux du gouvernement.

«Le syndicat France Police — Policiers en colère est consterné et scandalisé par les déclarations du ministre de l’Intérieur qui estime que les Gilets jaunes n’auront pas les policiers à l’usure!», a écrit l’organisation. «Notre syndicat comptabilise encore quelques 200.000 Gilets jaunes à 15h à travers toute la France pour cet acte 16 dont au moins 70.000 forces de l’ordre mobilisées.»

La page Facebook «Le Nombre jaune», qui fait le décompte des manifestants, annonce 92.053 personnes à 18 h dans toute la France.Au total, le ministère de l’Intérieur a comptabilisé 39.300 manifestants en France, dont 4.000 à Paris. En se référant toujours aux chiffres du gouvernement, les Gilets jaunes étaient moins nombreux que la semaine dernière: 46.000 manifestants, dont 4.000 dans la capitale, contre 34.000 ce samedi à la même heure, dont 5.800 à Paris.

À la veille de l’acte 16 des Gilets jaunes, des appels à se rassembler devant les studios parisiens de BFM TV pour protester contre leur façon de couvrir le mouvement sont apparus sur les réseaux sociaux. Les internautes reprochent notamment à la chaîne de transmettre des «chiffres erronés».

Etiquette: ; ; ; ;