Aurélien Taché, député LREM, a comparé sur France 5 le serre-tête des petites filles catholiques au voile des jeunes musulmanes. Cette association est sujette à de vifs débats dans le milieu politique français. Les élus LREM devraient discuter du propos ce lundi soir.

Aurélien Taché, député La République en marche (LREM) du Val-d’Oise, était invité samedi 2 mars sur le plateau de l’émission C l’hebdo, sur France 5, pour débattre la vente du hijab de running que Decathlon a finalement refusé de commercialiser.

«Vous me posez cette question pour une jeune fille de 12 ans qui porterait le voile et donc qui serait élevée dans une famille musulmane, est-ce que vous me poserez la question sur une famille catholique et une jeune fille à qui on met un serre-tête? Bien sûr que non», a-t-il déclaré.

Cette comparaison a suscité plusieurs réactions de la classe politique française, la plupart des intervenants ayant critiqué les propos de l’élu.

«Il nous faut cesser cette forme de relativisme. […] Aucune femme dans le monde ne sera lapidée parce qu’elle a refusé de porter un serre-tête», a déclaré Marlène Schiappa au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;