Un avion d’Ethiopian Airlines qui aurait transporté 149 passagers et huit membres d’équipage à destination de Nairobi, la capitale du Kenya, s’est écrasé ce dimanche, indique la compagnie aérienne dans un communiqué. Selon la compagnie aérienne, tous les passagers sont décédés.

Un Boeing Ethiopian Airlines qui aurait transporté 149 passagers et huit membres d’équipage s’est écrasé ce dimanche près de la ville de Bishoftu, à 62 kilomètres de la capitale de l’Éthiopie, Addis-Abeba, indique la compagnie aérienne dans un communiqué.

Par la suite, la chaîne publique éthiopienne EBC a annoncé que les 157 personnes qui se trouvaient à bord étaient décédés. Selon le média, il s’agissait de ressortissants de 33 pays. Ces informations ont été confirmées par la compagnie aérienne.

Outre des citoyens du Kenya et d’Éthiopie, des Français, des Canadiens, des Américains ainsi que trois Russes étaient à bord du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé ce dimanche près d’Addis-Abeba, a déclaré le PDG de la compagnie aérienne.

En exprimant ses condoléances aux familles des victimes, Ethiopian Airlines a publié une photo montrant le lieu de la catastrophe.

​Ce vol reliait Addis-Abeba à Nairobi, la capitale du Kenya. La compagnie aérienne affirme avoir perdu le contact avec l’avion six minutes après le décollage.

Le site flightradar24 affirme avoir enregistré une vitesse verticale «instable» après le décollage de l’avion.

Selon The Planespotters, base de données sur les flottes d’avions civils, la compagnie aérienne n’a réceptionné ce Boeing 737 MAX 8 qu’en novembre dernier. Le PDG de la compagnie aérienne, cité par Reuters, a déclaré que l’avion «n’avait pas de problèmes techniques connus».

Dans un communiqué cité par l’AFP, le constructeur aéronautique Boeing s’est déclaré «profondément attristé» par cette catastrophe.

«Boeing est profondément attristé d’apprendre le décès des passagers et de l’équipage du vol 302 d’Ethiopian Airlines [effectué par, ndlr] l’avion 737 MAX 8», peut-on y lire.

Le bureau du Premier ministre de l’Éthiopie a présenté ses condoléances aux familles des victimes via Twitter.

«Le bureau du Premier ministre, au nom du gouvernement et du peuple éthiopien, exprime ses plus profondes condoléances à ceux qui ont perdu ce matin des êtres chers lors du vol d’un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines à destination de Nairobi.»

L’épouse et le fils d’un homme politique slovaque auraient été à bord de cet avion, informe le journal slovaque Pravda sans révéler de noms.

Pour rappel, il s’agit du même modèle d’avion que celui de la compagnie Lion Air qui s’était écrasé le 29 octobre dernier en mer de Java. Aucune des 189 personnes présentes à bord n’avait survécu à la catastrophe. Fin décembre, The Wall Street Journal, faisant référence à ses sources proches de l’enquête, a indiqué que l’étalonnage incorrect d’un détecteur de vitesse lors de la maintenance aurait été à l’origine de la chute de ce Boeing 737 MAX 8.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;