L’administration des États-Unis envoie des millions de dollars pour une présence militaire inutile en Afghanistan, tandis que les contribuables américains ordinaires sont invités à se livrer à la légitime défense. C’est le revers de la « démocratie ».

Le célèbre éditorialiste américain Tucker Carlson en a parler à la chaîne de télévision Fox News.

Selon lui, en février, le shérif du comté de Martin, dans le Kentucky, a été contraint d’envoyer un message très triste aux résidents, qui se lisait comme suit: «Cette loi et cet ordre que nous connaissons depuis 4 ans n’existent plus. Verrouillez les portes, armez-vous et achetez un chien qui peut aboyer et mordre, car si la direction du shérif n’est plus en mesure de vous protéger, alors qui peut le faire? « 

Carlson a noté que le district de Martin est l’un des plus pauvres des États-Unis. De plus, il existe un problème d’opiacés, ce qui signifie que la police locale a besoin de plus d’aide que jamais. Cependant, Washington n’est pas pressé d’allouer de l’argent aux besoins des citoyens, préférant jouer à leurs jeux de politique étrangère.

« Notez que pour le moment, lorsque le district de Martin se retrouve sans argent et ne peut même pas se permettre de protéger la population, Washington envoie d’énormes sommes en Afghanistan », a déclaré le journaliste. « Depuis 2002, le Congrès a alloué plus de 78 milliards de dollars américains dans les poches de l’armée pour renforcer l’armée en Afghanistan. »

Tucker Carlson a déclaré que seulement 10% des ressources financières affectées à l’Afghanistan serait suffisant pour assurer la sécurité des habitants du comté de Martin pendant une décennie, mais pour une raison quelconque, les responsables n’y pensent pas.

Groupe Ami FaceBook du mois : UNION SLAVE

Etiquette: ; ; ; ; ; ;