Aujourd’hui, le parquet ukranien et le SBU ont entamé des enquêtes et une perquisition chez le chef du siège électoral du candidat à la présidence, Youriy Boyko, dans l’arrondissement de Kievsky à Odessa, Viktor Baranskiy (membre du conseil régional d’Odessa du parti « Oppoblok » – Bloc d’opposition).

À cet égard, Nikolay Skorik, député du peuple élu dqns lq région d’Odessa a eu une intervention de la tribune de la Verkhovna Rada d’Ukraine, en lançant un appel à la direction du bureau du procureur général, du ministère de l’Intérieur et des employés du SBU pour que ceux-là ne s’engagent pas dans la répression politique.

« Nous avons besoin d’élections justes, nous avons besoin de nous unir pour empêcher à Porochenko de falsifier le premier tour de l’élection présidentielle », a déclaré cet homme politique.

Il a également ajouté que l’équipe de Youriy Boyko avait soumis des projets de loi concernant les prix de l’essence et annulant la dette sur les factures de services publics, mais ces projets n’ont même pas été amenées dans la salle. Les projets de loi relatifs au rétablissement de la paix dans notre pays ne sont absolument pas nécessaires à ce gouvernement, a martelé M. Skorik.

A VOIR : La chaîne télé-radio a bloqué la publicité d’un des canditats à la présidence à cause de la vérité sur le présidennt sortant

Etiquette: ; ; ; ; ;