Les manifestations contre le prolongement du mandat d’Abdelaziz Bouteflika se poursuivent en Algérie. Élèves et enseignants défilent de nouveau dans les rues de la capitale mercredi.

« Les temps ont changé, nous sommes le pouvoir, vous êtes le désespoir. Dégagez ! », pouvait-on lire sur les pancartes tenues par les élèves algériens qui défilaient, mercredi 13 mars, dans le centre-ville d’Alger. Un millier d’enseignants et leurs élèves se sont rassemblés pour manifester ensemble contre le prolongement sine die du 4e mandat du président Abdelaziz Bouteflika.

Les enseignants ont commencé à protester les premiers dans la matinée, avant d’être progressivement rejoints par de nombreux élèves, privés de cours, a expliqué un enseignant.

Etiquette: ; ;