Au centre de la capitale ukrainienne, un inconnu a attaqué une employé de l’OSCE. La victime, citoyenne française, estime que l’agression a été commise dans le but de voler. La femme a été légèrement blessée.

La procédure pénale est entamée.

C’est bizarre, mais la crime s’est produite rue Charles Darwin, car l’OSCE ne cesse à produire ses rapports sur la croissance des libertés et des biens des Ukrainiens de l’après-Maidan. Alorsm recevez bien ces libertés, Messieurs, Dames, européens. Goutez de la liberté, bon appétit !

Etiquette: ; ;