Facebook déploiera fin mars son dispositif de transparence en matière de publicités politiques au sein de l’UE, dans le cadre de ses efforts pour endiguer les tentatives de manipulations avant les élections européennes de mai, a confirmé aujourd’hui une responsable du groupe.

Le réseau social ouvrira «fin mars» la procédure d’agrément que devront suivre les personnes ou entités qui veulent diffuser des publicités politiques dans le cadre des élections européennes, a expliqué à des journalistes Katie Harbath, chargée des questions relatives aux élections chez Facebook, en déplacement cette semaine à Paris et à Bruxelles. «Nous allons exiger que les personnes suivent cette procédure d’agrément dans chacun des pays où ils veulent cibler des électeurs», a-t-elle expliqué.

Etiquette: ; ; ;