Le départ lundi du gouvernement de Nathalie Loiseau pour mener la liste de La République en marche (LREM) donne un coup d’accélérateur à la campagne des européennes, dont les principaux protagonistes sont désormais connus.

La ministre des Affaires européennes s’apprête à remettre sa démission, a appris l’AFP auprès de son entourage, avant d’être confirmée comme tête de liste du parti présidentiel pour le scrutin du 26 mai.

LREM, qui fait la course en tête des intentions de vote suivie de près par le Rassemblement national (RN), réunit son bureau exécutif dans la soirée. Le parti devrait aussi confirmer à cette occasion la deuxième place sur la liste de l’écologiste Pascal Canfin, ex-ministre (EELV) délégué au Développement au sein du gouvernement Ayrault en 2012. Le premier grand meeting de campagne aura lieu samedi à Aubervilliers, en banlieue parisienne.

Nathalie Loiseau, 54 ans, est une diplomate de carrière qui a dirigé l’ENA de 2012 jusqu’à son entrée au gouvernement en juin 2017. Elle avait annoncé en direct à la télévision, lors d’un débat avec Marine Le Pen le 14 mars, sa candidature pour mener la liste LREM aux européennes.

Etiquette: ; ;