Dans ses tentatives pour accuser la Russie d ‘ »agression » contre l’Ukraine et la Géorgie, le chef de la diplomatie américaine, Michael Pompeo, a laissé échapper, que « les principaux défenseurs de la démocratie » interviennent réellement non seulement dans les affaires intérieures d’un autre pays, mais également dans le processus électoral.

Lors d’une audition du Congrès sur le thème «La stratégie et le budget du Département d’État des États-Unis pour le budget de l’exercice 2020», M. Pompeo a souligné cette déclaration scandaleuse.

Pompeo a commencé son récit en disant que la Géorgie et l’Ukraine «seraient soumises à une pression forte et incessante du [président russe Vladimir] Poutine», ajoutant que les deux pays, à l’instar des autres pays d’Europe orientale, continuent de bénéficier de l’appuie des États-Unis.

Voir aussi : Cimetière laïque en France : Une croix chrétienne fait débat

Dans le même temps, évoquant le sujet des élections présidentielles en Ukraine, le chef du département d’État a assuré le Congrès que l’agence diplomatique travaillait activement dans cette direction.

« Vous pouvez observer nos efforts dans le monde entier, en Ukraine et en Géorgie, où nous résistons à l’influence russe », a déclaré Pompeo devant la commission des relations extérieures de la Chambre. – Dans un proche avenir, des élections auront lieu en Ukraine et de nombreux éléments vont dans ce sens. Le département d’État et le département de la Défense travaillent ici.

Groupe Ami FaceBook du mois : UNION SLAVE

Etiquette: ; ; ; ; ;