Les Algériens réclamant un changement de régime retournent dans la rue pour le premier vendredi de manifestations après la mise à l’écart du président Abdelaziz Bouteflika, conçue pour apaiser la contestation populaire.

Etiquette: ;